R. Kelly accusé d’abus sexuel : Céline Dion lui tourne le dos

image_pdfimage_print

Céline Dion a mis fin à sa collaboration avec R. Kelly à la suite des accusations d’abus sexuels qui pèsent contre le chanteur.

La star américaine a décidé de retirer sa musique en duo avec R. Kelly, I’m Your Angel, des plateformes de streaming comme iTunes et Spotify.

Sony Music affirme que l’équipe de gérance de la vedette québécoise a elle-même demandé que soit retirée la chanson écrite par R. Kelly. Ce succès est paru pour la première fois sur l’album de Noël de Céline Dion intitulé These are Special Times et avait obtenu une nomination aux prix Grammy dans la catégorie meilleure collaboration pop.

D’autres artistes retirent leur collaboration. Dans un documentaire diffusé le week-end dernier, Surviving R. Kelly, l’artiste de 51 ans est accusé par d’anciennes choristes témoins d’avoir eu des relations sexuelles avec trois jeunes filles de moins de 16 ans alors qu’il était majeur. Céline Dion n’est pas la seule à avoir réagi à ce documentaire accablant : Chance the Rapper aurait également retiré son titre Somewhere in Paradise, réalisé en collaboration avec R. Kelly, de Spotify, selon TMZ. Lady Gaga a été la première à lancer une procédure de suppression de son duo Do what u want, le 10 janvier, apportant son soutien public aux victimes sur Twitter après la diffusion du documentaire .


La justice américaine s’est mise en branle après la diffusion du documentaire, plusieurs procureurs cherchant à faire la lumière sur ces accusations de pédophilie et d’agressions sexuelles. La procureure du comté de Cook dans l’Illinois, dont dépend Chicago, ville d’origine de R. Kelly, a lancé un appel à témoins mardi. Le chanteur avait été inculpé* en 2002 pour avoir filmé des actes sexuels avec une fille de 14 ans, avant d’être acquitté.

Facebook Comments
Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.