Davido aurait abandonné sa première fille selon une journaliste

image_pdfimage_print

La controversée journaliste nigériane, Kemi Olunloyo a déclaré que la première fille de l’artiste nigérian Davido aurait été abandonnée, il y a 5 ans, par le chanteur qui, selon elle, ne voudrait plus avoir affaire avec la famille de la fille.

Dans un fil qu’elle a posté sur Twitter, Kemi a affirmé que le test de paternité effectué lorsque l’histoire a été révélée était un faux et que Davido et sa famille avaient corrompu le médecin pour qu’il modifie le résultat du test ADN. Elle a également affirmé que la fillette de 5 ans identifiée comme Anuoluwapo Adeleke est tombée malade et a également cessé d’aller à l’école.

Je représente une femme #Ibadan en tant que publiciste. Allez sur Instagram #HNNAfricaPR. Elle dit que M. David A. Adeleke #Davido a engendré sa fille il y a 5 ans mais n’apporte aucun soutien financier et refuse de payer les soins de leur petite fille. Elle s’appelle Mlle Grace Ayotomide Labinjo. La fille de Labinjo aura 5 ans le 19 novembre 2018, deux jours avant l’anniversaire de son prétendu père. Labinjo a déclaré que Davido la prive des avantages pour leur fille, estimant qu’un test de paternité avait déjà été falsifié. Elle demande un autre test indépendant.

C’est Mlle M. Anuoluwapo Adeleke, la prétendue PREMIÈRE fille de Davido avant Imade et Veronica. Labinjo ne veut pas que les médias continuent à appeler sa fille «présumée». Elle a eu une brève relation avec Davido quand il n’était pas encore une star.

Mlle M. Anuoluwapo Adeleke, aurait cessé d’aller à l’école. Sa mère, sa grand-mère, ont pleuré au téléphone en me disant qu’elles n’avaient pas les moyens de payer les frais de scolarité et que la fillette faisait l’école à la maison.

Davido a constamment rejeté les demandes de test de paternité. Selon la grand-mère de la fille de Davido, Mme Ropo Labinjo, les résultats du test de paternité ont été modifiés. La mère et la grand-mère ont déclaré que le médecin avait été soudoyé par Davido.

Facebook Comments
Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.