Le Fcenter célèbre le nouvel an africain

Le Fcenter célèbre le nouvel an africain

Le Fcenter a célébré à Ouagadougou dans son centre la fin du calendrier de l’homme noire le dimanche 10 Septembre 2017.

Le 11 Septembre marque une nouvelle année pour le calendrier africain et pour célébrer cela le F-center a organisé une série de manifestation afin de commémorer la nouvelle année.

Conférences, expositions de divers objets, méditation, échanges ont ponctués la commémoration de la fin de l’année africain.

« Cette cérémonie c’est juste pour montrer au monde entier que nous sommes un peuple libre mentalement, spirituellement et physiquement. C’est pour également montrer au monde entier que le renouvellement de l’année se fait aujourd’hui et non en décembre. Le calendrier grégorien nous a trop présenté de confusion, par contre le calendrier de nos ancêtres nous ramène à nos réalités en tant qu’africain »a confié Bahamoon , le responsable du F center.

Force est de constater que malheureusement ce calendrier est méconnu par les africains eux-mêmes, chose que Bahamoon justifie par le fait de notre éducation. Raison pour laquelle il invite les africains à revenir aux sources.

Plusieurs invités ont pris part à cette commémoration .Occasion pour eux d’apprendre d’avantages du centre et surtout de mieux connaitre le Centre.

Facebook Comments
Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.