Floby aurait roué de coup un Byen Boubié à cause de son chien




floLe mardi 9 août 2016, dans la soirée, Byen Boubié s’est rendu dans les locaux du journal Le Quotidien. Pour cause, il a affirmé avoir été battu dans la nuit du samedi 6 août 2016 par l’artiste musicien Floby aidé par deux de ses amis à la Zone 1, au secteur 28 de Ouagadougou.
Tout serait parti d’une agression de Floby contre Boubié Byen, dans la nuit du samedi 6 août 2016. Selon la victime, Floby dans ses loisirs et détente du weekend serait sorti avec son chien pour prendre un verre avec ses amis dans un maquis, non loin de son domicile, à la Zone 1. C’est donc en rentrant chez lui, aux environs de 22 h que Boubié Byen, ayant été agressé par le chien du musicien a voulu réagir en lapidant l’animal avec deux pierres. Toute chose qui a visiblement provoqué la réaction de Floby.
A entendre Boubié Byen, sans intention aucune de calmer son chien devenu furieux, Floby s’en est pris violemment à lui en proférant des injures de toutes sortes. C’est donc dans cette atmosphère tendue que la bagarre a commencé. Les deux compagnons de Floby devant la défaite apparente de leur camarade, ont intervenu en empêchant Boubié Byen de pouvoir riposter face aux violents coups qu’il recevait de la part de Floby. En témoigne l’état de son œil gauche qui, depuis lors, a du mal à s’ouvrir correctement. Après le passage de Boubié Byen au siège du journal le Quotidien, nous avons, à travers des personnes ressources neutres, essayé de rentrer en contact avec Floby afin de recueillir sa version des faits. Cette démarche n’a pas été fructueuse, puisque l’artiste n’a pas voulu se prononcer sur la question.
Cette agression de Boubié Byen a suscité un certain nombre d’interrogations de la part de ce dernier. Notamment à savoir si l’artiste musicien Floby avait le droit de se rendre avec son chien dans un maquis fréquenté même si son animal de compagnie dispose des documents, comme il l’a fait comprendre à Byen Boubié ? Vivement que les deux parties concernées arrivent à trouver une solution à cette situation qui ne fait l’affaire de personne des deux citées dans cet article.
Source : Le Quotidien

Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *