Spéciale Fête de la Musique: Portrait d’artiste SOFIANO

image_pdfimage_print

Sofiano, de son vrai nom, Abou Sofiane Kanazoe L’auteur de «Fo ya neere» défraie la chronique au Faso depuis déjà plus d’une année. C’est principalement son mentor Floby qui l’aura incontestablement mis au devant de la scène.

SOFIANO voue une admiration démesurée envers son «parent», Floby à telle enseigne qu’il se ressemble come deux gouttes d’eau. SOFIANO aurait tout copié du Kundé d’Or d’or 2010 (voix, look et style musical). Beaucoup de mélomanes n’ont pas encore, jusqu’à ce jour fait la distinction entre SOFIANO et FLOBY. Certains pensent que c’est la même personne. Sa chanson à succès «Fo ya neere », pour certains, serait l’œuvre de Floby. Pourtant ce n’est nullement pas le cas.
Aujourd’hui, SOFIANO est entré incontestablement dans le cœur des mélomanes avec son tube «Fo ya neere»

Il mettra au cours de l’année 2014, son premier opus «Dousse » grâce au concours de son producteur Papus Zongo.Après quelques années d’absence sur la scène musicale, l’artiste musicien Sofianou Kanazoé alias SOFIANO est de retour avec un deuxième album de 16 titres baptisé « NE YAM DAABO » qui signifie « Avec votre consentement » en langue mooré. Un opus de variété musicale qu’il place sous le signe de « maturité ».

D’après certains  propos receuillis par un de nos confrères David Hérvé Honla  “l’artiste arpente des scènes de nord au sud, de l’est à l’ouest avec son jeune manager Abass. Mais tout n’est pas souvent rose chez ce jeune homme.
Son caractère surprend plus d’un, même son staff tombe souvent des nues. SOFIANO ne demeure jamais sur place. Partout à la fois, il raffole le rôle de m’as-tu-vu dans les gargotes et maquis de la capitale. Il adore se faire remarquer en public. A la moindre appellation de nom dans un maquis, il n’hésite pas, soit à prendre le micro ou à entonner la chanson vedette de son album. Il n’hésite pas souvent aussi à déjouer la vigilance de son manager Abass et l’ensemble de son staff pour aller en catimini jouer dans un maquis de la place moyennant un petit gombo. Malgré plusieurs remontrances, il récidive dès la moindre occase. C’est un véritable artiste ambulant dont le seul but pour lui, est de se faire désirer en public. Pourtant il fait parti des nouvelles perles de notre musique.
Mais je suis convaincu qu’avec un peu plus de rigueur, il endossera finalement ce costume de vrai artiste.”

l’artiste Sofiano a annoncé un featuring  imminent avec le roi du coupé décalé DJ ARAFAT pour le bonheur de ses fans. Il est aussi attendu sur le plateau du Festival Fêtede la musique qui a débuté hier du coté de la place de la nation.

 

Facebook Comments
Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.