Usa : Le président américain échappe à un empoisonnement.

Une enveloppe suspecte, contenant des substances toxiques adressées à Donald Trump aurait été intercepté par les agences de sécurité américaine.

A travers un communiqué rendu public, les services secrets américaines affirment que :

« Les services secrets peuvent confirmer la réception d’une enveloppe suspecte adressée au président le lundi 1er octobre. L’enveloppe n’a pas été reçue à la Maison-Blanche et n’est jamais entrée à la Maison-Blanche. En pratique, les services secrets ne font aucun commentaire en ce qui concerne l’intelligence protectrice. Cependant, dans ce cas, nous pouvons confirmer que nous travaillons conjointement avec nos partenaires chargés de l’application de la loi pour mener une enquête approfondie sur cette affaire. En outre, toutes les menaces dirigées contre le président, ou tout bénéficiaire des services secrets, font l’objet d’une enquête sérieuse et approfondie ».

Il faut noter que Donald Trump n’était pas le seul à être visé car une autre enveloppe contenant la même substance fut également adressée au ministre de la défense James Mattis.

La substance à l’intérieur des enveloppes a été identifiée comme étant de ricin, un puissant poison qui provoque des nausées, des vomissements et des saignements internes de l’estomac et des intestins, suivis d’une insuffisance du foie, de la rate et des reins.

Notons que le ricin est une plante originaire du Nord-est africain et du Moyen-Orient. Le ricin est une protéine toxique qui représente l’un des poisons les plus dangereux au monde.

Facebook Comments
Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.