Le Trésor Konomba Traoré cède une partie de son patrimoine à l’Etat burkinabè

image_pdfimage_print

Homme de culture, Konomba Traoré, Trésor humain vivant a remis le lundi 23 décembre 2019 au Musée de la musique Georges Ouédraogo ses archives et artéfacts.

Un héritage culturel composé du Djélibalani de balafons pentagoniques et d’une Kora. Le Djélibalani ou Balani , fabriqué en 2015 , matérialise historiquement un balafon guinéen heptatonique de 27 lames accordées en gammes différentes. Les balafons pentatoniques sont de 2 types.

L’un a été fabriqué en 2007 et comprend 20 lames de 5 notes. L’autre qui date 2010 a 21 lames composées de quatre(04) octaves.

La Kora fabriquée spécialement en 2019 pour rendre hommage à feu Georges OUEDRAOGO est composée de 21 cordes accordées en gammes de sol différentes.

Le Tana en dioula ou tambour d’aisselle a été fabriqué en 2018.
Le directeur général du patrimoine culturel Dr Vincent SEDEGO a rappelé le talent exceptionnel, la dextérité, le savoir et le savoir-faire de M. Traoré dans le domaine de l’artisanat traditionnel et la confection des instruments de musique.

Le Ministre de la Culture des Arts et du Tourisme Abdoul Karim SANGO a remercié le donateur pour ce geste citoyen. Le patrimoine ainsi légué sera protégé et valorisé pour les futures générations.

Des témoignages émouvants ont été faits sur la vie et l’oeuvre du Trésor humain vivant.

Facebook Comments
Share Button