NIGERIA : par jalousie, elle tue la fille de sa rivale en lui donnant du poison.

image_pdfimage_print

Une femme au foyer âgée de 20 ans, a été arrêtée par la police de l’Etat du Niger au Nigéria, pour le meurtre présumé de la fille de sa rivale âgée de seulement huit mois.

 

Les faits se seraient déroulés dans le village de Danauta, dans la localité de Mariga. Zulac Kabiru, car c’est d’elle qu’il s’agit, aurait secrètement donné au bébé de sa coépouse Rukaiya Kabiru, un insecticide fabriqué localement, connu sous le nom de «ota piapia».

La raison d’un tel acte n’est rien d’autre que de la rivalité entre deux coépouses, qui a fini par coûté la vie à un bébé innocent.

La dénomé Zulac se serait opposé au second mariage de son mari, et vu que le dernier malgré l’opposition de sa femme n’a pas hésité à épouser une autre, Zulac rongé par la jalousie commet l’irréparable en assassinant leur fille a peine âgé de 8 mois.

Zulac aurait déclaré par la suite:

« J’ai mis mon mari en garde de ne pas épouser une autre femme, mais il n’a pas écouté. La deuxième épouse avait l’habitude de m’insulter et de m’attaquer à tout moment et un jour, j’ai décidé d’empoisonner sa fille de huit mois pour augmenter son chagrin; pour qu’elle apprenne à respecter ses supérieurs dans la famille.

Avant que mon mari ne l’épouse, je me suis opposée au mariage. Nous vivions en paix mais quand elle est venue, elle a divisé la famille. Mon mari lui a accordé plus d’attention et depuis lors, notre famille est en ruine. »

Il faut noter que ce n’est pas la première fois que par rivalité, des femmes perdent la raison et assassinent les enfants, voire leurs coépouses.

L’on se rappel que le jeudi 10 mai 2018, dans la province du NAMANTENGA (Burkina Faso), une femme avait donné la mort à sa coépouse, et à son bébé qui venait d’accoucher et admise au CSPS de la localité par empoisonnement.

Facebook Comments
Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.