image_pdfimage_print

Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, qui lors d’un cours avait récemment montré des caricatures de Mahomet à ses élèves, a été décapité, vendredi 16 octobre, à Conflans-Sainte-Honorine, en région parisienne. Selon nos sources l’assassin a été abattu par la police juste après son acte. Selon les informations reçues, c’est autour de 17La suite….

Ouverte le 12 septembre 2018, l’Assemblée nationale a clôturé sa session extraordinaire consacrée à la situation sécuritaire du Burkina avec des 14 recommandations, notamment un « Plan d’urgence de soutien de l’armée », qu’on peut regrouper en 10 points. 1 – Recrutement massif et formation accélérée Les députés recommandent un recrutement « massif »La suite….

L’Est du Burkina Faso est en proie à une recrudescence d’attaques depuis le début de l’année. Le gouvernement affirme avoir déployé des moyens supplémentaires face à une nébuleuse dont les motivations restent encore floues.  Alors que dans le Nord, l’armée burkinabè a considérablement affaibli les capacités de nuisance des combattantsLa suite….