Annulation du concours “la guerre des fesses”: EudieYao remontée contre les autorités burkinabé

image_pdfimage_print



eudoxiEudoxie Yao n’est pas du tout contente, elle en veut énormément aux autorités burkinabé qui ont annulé la finale du concours « la guerre des fesses » alors qu’elle en était la marraine.

Eudoxie Yao s’est dit « déçue et découragée » après que les autorités du pays aient interdit cette soirée. Pour Eudoxie Yao, il est difficile d’admettre qu’une soirée qui fait « la promotion de la femme africaine » soit interdite par la police. « Je suis découragée et déçue après l’interdiction de la soirée », a-t-elle traduit dans une vidéo publiée sur sa page Facebook.

À en croire Eudoxie Yao, vu le nombre important de personnes qui tenaient à la rencontrer ce soir-là, la police Burkinabè n’avait pas à vider la salle. « Il y avait l’affluence, la police a fait sortir tout le monde, je ne sais pas pourquoi. Pourtant tout le monde voulait me voir. Je suis trop aimée des Burkinabés », a-t-elle regretté.

En rappel la finale du concours organisé par le Major VIP a été annulée par la police dans la nuit du jeudi 08 Septembre 16. En effet selon des témoins sur place la police a fait irruption dans la discothèque afin d’empêcher la tenue de l’évènement.

Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *