Démission au PAREN: un militant nie avoir démissionner

Démission au PAREN: un militant nie avoir démissionner

Je viens, par la présente, apporter un démenti catégorique et formel quant à une quelconque démission de ma part du Parti de la Renaissance Nationale (PAREN).
C’est en effet avec stupéfaction, indignation et colère que j’ai pris connaissance, ce jour 14 mai 2018, d’une liste de démissionnaires du PAREN conduite par mon petit frère Raymond BAILOU sur laquelle figure mon nom. Je n’ai été, en aucun cas, en aucun moment, consulté pour faire partie de cette liste des démissionnaires encore moins donné mon adhésion.
Je suis écœuré par la malhonnêteté et la fourberie des auteurs de cette liste. Je me sens insulté dans ma liberté et dans l’autonomie de ma volonté.
Je refuse de servir de paille pour alimenter le feu des intérêts égoïstes d’un camp. Si je veux démissionner du PAREN, je le ferai de mon propre-chef comme j’y ai adhéré de mon propre-chef.
Je me réserve le droit d’entreprendre toute action pour demander réparation de tout préjudice que cette entreprise malsaine, digne de calculateurs infâmes et égoïstes, viendrait à me causer.
Je tiens pour témoin l’opinion nationale burkinabè et aussi l’opinion internationale.

BAYOULOU Zakaria
Militant du PAREN
70 75 96 74

Facebook Comments
Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.