Dj Arafat tente de fuir la prison en prenant une importante décision

image_pdfimage_print

Alors qu’il avait promis revenir au en Côte d’ivoire pour son concert ce dimanche 17 Juin 2018 à San Pedro, celui qu’on surnomme Beerus Sama a pris la décision de s’installer définitivement en France. Dj Arafat est-il entrain de vouloir échapper aux poursuites judiciaires dont il fait l’objet depuis quelques temps ?

Dj Arafat vient de prendre une importante décision qui enflamme la toile. Rappelons que le chanteur ivoirien avait été condamné par la justice ivoirienne à 12 mois de prison ferme assorti de 20 millions F Cfa de dommages et intérêts pour avoir battu et exposer la nudité d’un de ses petits protégés Marc Régis Naï . Un jugement rendu alors que le Yôrôbô se trouve en France. Pour les détracteurs du chanteur, il craint qu’il soit jeté en Prison dès qu’il se rend en Côte d’ivoire pour son concert prévu le 17 Juin à San Pedro. C’est pourquoi il a préféré rester prudent en prenant la décision de s’installer définitivement en France.

Mais pour le chanteur, tel n’est pas le cas: «Je m’installe définitivement en France, mais ne vous inquiétez pas, je serai toujours présent pour vous faire plaisir. Je préfère vivre en France maintenant, car je suis trop resté en Côte d’Ivoire. Tant que mon pays aura besoin de moi pour de grands évènements, je viendrai et reviendrai m’installer dans mon deuxième pays, à la base, car je suis père de quatre enfants français », a-t-il officiellement annoncé. Est-ce réellement le cas ? Ou bien le chef de la Yôrôgang cherche tout simplement à fuir ses responsabilités ?

Le Beerus Sama de la Côte d’ivoire a laissé entendre que sa décision vient du fait qu’il veut terminer son album dont il va communiquer les dates dans les prochains jours. Ensuite, sa présence en France est nécessaire pour ses quatre enfants qui y sont car il compte beaucoup se rapprocher de sa famille et éduquer ses enfants. Néanmoins, un grand point d’interrogation se pose.

Voyons ou nous mènera cette histoire !

Facebook Comments
Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.