FESPACO 2017 : Alpha Blondy à l’ouverture et à la clôture.

image_pdfimage_print



Ce jeudi 16 février a eu lieu au siège du FESPACO une conférence de presse sur la 25ème édition du Festival panafricain du Cinéma de Ouagadougou. Cette conférence a été animée par le président Stanislas Meda et l’ensemble de son  présidium. Elle avait  pour but de dresser le point et faire les derniers réglages qui sont en vue.

Le pays  à l’honneur cette année est la Côte d’Ivoire avec comme artiste à l’ouverture et à la clôture Alpha BLONDY. Notons que cette année beaucoup d’innovations ont étées de  mise. On peut citer par exemple le volet artistique  avec 160 films repartis dans les sections à compétition.

Les projections vont s’étendre dans quatre(4) salles numérisés qui sont : le ciné Burkina, le ciné Nerwaya, le petil Meliès et la salle Olympia et quatre salles équipés : le CENASA, la CBC, la grande salle de l’institut Français et la grande salle culturelle Jean Pierre Guingané. Le volet industrie est assuré par la MICA qui  sera le lieu de rencontres professionnelles avec  des stands à exposition à Ouaga 2000. Ce volet sera aussi dédié au développement  du cinéma et de l’audiovisuel ou un colloque basé sur la formation du métier de cinéma et de l’audiovisuel

Au-delà de la projection des films  des plateaux of sont prévus pour les artistes et humoristes afin d’occuper le temps des cinéphiles après les projections. On peut citer entre autre le plateau du FESPACO qui sera le lieu où les artistes burkinabés presteront en live, la maison du peuple qui sera réservée pour les Play back et l’avenue KWAME N’KRUMAH pour le semi- live.

Le FESPACO 2017 débutera du 25 février et s’étalera jusqu’au 6 Mars. Des stands par région seront aussi au programme afin de permettre aux festivaliers de découvrir les potentialités et le patrimoine du Burkina Faso tant du point touristique que culturelle.

Le volet sécuritaire a été aussi abordé et le comité rasure que des mesures idoines seront prises afin d’assurer la sécurité de tous. Le film prévu à l’Ouverture  est Frontière de Apolline Traoré le Dimanche 26 février à 16h au ciné Burkina

 

Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *