Kenya : Une compagnie chinoise fait don de bières aux victimes de sécheresse.

image_pdfimage_print

Pour venir en aide aux régions touchées par la sècheresse au Kenya, une compagnie chinoise leur offre des bières.

 

Le Kenya, pays d’Afrique de l’est est sévèrement touché par la sècheresse qui sévit dans la région depuis fin 2016.

 

Fin 2016, en raison d’un déficit de précipitations important, une terrible sécheresse s’est abattue sur les régions arides et semi-arides du Kenya, frappant 2,7 millions de personnes.

 

Pour apporter de l’aide aux populations, une compagnie chinoise aurait jugé bon, de leurs offrir des bières.

 

« Les habitants de cette région adorent l’alcool et j’ai jugé bon de l’inclure dans les dons de nourriture aux villages ravagés par la faim. Nous avons également fait don de plus de 300 sacs de maïs et d’huile de cuisson », a déclaré le directeur de la société chinoise Han Ke, cité par Nairobi News.

L’entreprise aurait l’intention d’installer une usine de diatomite dans la région et a décidé d’entreprendre ce don dans le cadre de sa responsabilité sociale.

Tandis que certaines personnes condamnent cet acte, d’autres par contre s’en réjouissent et ne manque pas de le dire.

Ben Todonyang, un habitant du village, a déclaré : « Nous sommes vraiment reconnaissants d’avoir reçu de la bière dans ce village reculé. Nous avons été durement touchés par la pénurie alimentaire et la bière nous sera également très utile pour que nous puissions nous amuser et oublier la myriade de problèmes ».

Cependant, les groupes religieux et les autorités sanitaires ont condamné le don qui a été fait en présence du député de Tiaty, William Kamket.

L’Eglise SDA, aurait accusé les donateurs d’avoir profité des souffrances de la population. « Nous sommes troublés, en tant qu’église, par le fait que des sympathisants ont choisi de profiter des Kényans qui souffrent de la faim pour leur donner de l’alcool au lieu de leur donner de la nourriture. Nous condamnons de tels actes et insistons sur le fait que si vous cherchez une solution à leur problème, donnez-leur à manger », a déclaré Anita Too.

« Il y a des enfants qui souffrent de malnutrition dans la région en raison d’une grave pénurie alimentaire et au lieu de donner du lait, vous décidez de leur donner de la bière. Nous estimons que ce choix est insensible à leur égard, compte tenu du fait qu’ils sont prêts à investir dans ce domaine », a-t-elle ajouté.

Le directeur de la santé publique du Kenya, le Dr Kepha Ombacho, a déclaré à Star que ce geste est dangereux.

« C’est tout simplement inacceptable. La bière n’est pas de la nourriture. On ne peut pas donner de l’alcool à des gens qui meurent déjà de faim. Nous accueillons les gens de bonne volonté, mais la nourriture offerte doit être propre à la consommation humaine », déclare t’il.

Yasmine Traoré.

Facebook Comments
Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.