l’artiste-chanteur ivoirien Larry Cheick est décédé

image_pdfimage_print

L’artiste-chanteur reggae ivoirien Seydou Diabaté dit Larry Cheick est décédé vendredi au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Cocody (Est d’Abidjan) des suites d’un diabète.

Malade du diabète depuis quelques années, Larry Cheick avait été amputé d’une jambe en 2016.  L’auteur des « 10 commandements de Dieu» dont les soins médicaux étaient pris en charge par la présidence ivoirienne (selon ses proches) avait pourtant repris goût à la vie après cette mauvaise passe avec une prothèse à la place de la jambe amputée.

Facebook Comments
Share Button