Le sites de métallurgie ancienne du fer sont désormais Patrimoine mondial de l’UNESCO

Le sites de métallurgie ancienne du fer sont désormais Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Burkina Faso ont été acclamé à l’annonce de cette nouvelle. Les Burkinabè ont été salués et félicités.

Ces sites sont un bien en série composé de cinq (5) fourneaux situés dans cinq (5) localités : Békuy (Hauts-Bassins), Douroula (Boucle du Mouhoun), Kindibo (Nord), Tiwêga (Centre-nord), Yamané (Plateau central).

Il s’agit du 3e bien burkinabè inscrit au patrimoine mondial, après les Ruines de Loropéni (bien culturel inscrit en 2009) et le Complexe W-Arly-Pendjari. Ce complexe est un bien naturel transnational que se partagent le Bénin, le Burkina et le Niger. Il a été inscrit en 1996 (Pendjari) et étendu en 2017 à la partie burkinabè (Arly).