People: Le chanteur ivoirien DJ Arafat est décédé

image_pdfimage_print

La star du « coupé-décalé » est décédé lundi 12 août à la Polyclinique des Deux Plateaux, à Abidjan. L’artiste est mort des suites de ses blessures après un grave accident de la route, survenu dans la nuit de dimanche à lundi.

Sa moto a percuté une voiture conduite par une journaliste de Radio Côte d’Ivoire. Le chanteur, inconscient, a été rapidement pris en charge et admis en soins intensifs. Il n’a malheureusement pas survécu.

Vers 23h ce 11 août quand la star ivoirienne du coupé-décalé DJ Arafat et un groupe d’amis ont pris leur moto à Abidjan. L’artiste, amoureux de la vitesse, a alors cabré son véhicule.

Quelques mètres plus loin, il a percuté un véhicule conduit par une journaliste de Radio Côte d’Ivoire. Le choc a été violent, comme en témoignent les images de l’engin complètement détruit diffusées sur les réseaux sociaux.

Le ministre ivoirien de la Culture Maurice Kouakou Bandaman a présenté “ses condoléances à la famille et aux mélomanes”, ajoutant que des dispositions seront prises pour “un hommage à l’artiste”, selon un communiqué diffusé par la RTI.

Facebook Comments
Share Button