Politique: 708 militants démissionnent de 4 partis, dont le MPP et le NTD au profit du CDP

Ce samedi 08 Juillet 2018, Des centaines de militants du CDP se sont donné rendez-vous à l’arrondissement 8 de Ouagadougou pour accueillir ses nouveaux adhérents, 708 démissionnaires venus de quatre partis politiques différents dont le MPP et du NTD, à bras ouverts.

Le Congrès Pour la Démocratie(CDP), ne cesse depuis un bon moment d’accroître le nombre de ses militants. En effet, la cour de l’école primaire de bissighin a refusé du monde ce samedi 08 juillet, dans l’après-midi, car le parti de Eddie Komboïgo accueillait de nouveaux frères de combat, démissionnés de leurs partis respectifs, dont le MPP et le NTD, pour mener le combat présidentiel avec l’ancien parti au pouvoir.

La cérémonie a commencée par le bal des discours et des prestations artistiques.

Ensuite, le secrétaire national, chargé du secteur informel, Nikiema Moussa, représentant le Président Eddie Komboïgo à la cérémonie, a pris la parole à son tour, pour souhaiter la bienvenue aux démissionnaires.

Il a affirmé qu’il n y a pas de honte à retourner dans sa famille d’origine après une aventure infructueuse. II a critiqué, au passage, les pratiques du MPP et son incapacité à résoudre les problèmes des Burkinabè.

Les femmes de l’arrondissement ont remis des pagnes traditionnels comme cadeau pour le Président Eddie Komboïgo.

Pour finir, les démissionnaires dont les chefs de file sont Issouf Sédégo (il a été Directeur de campagne du MPP à la présidentielle de 2015 pour le secteur 35) et El Hadj Moussa Ouédraogo (il était secrétaire général de l’arrondissement 8 pour le MPP) se sont entretenus avec la presse, la main sur le cœur, ils ont ont affirmé la sincérité de leur démission. Ils ont promis de se battre désormais corps et âme auprès du Président du CDP, Eddie Komboigo pour le retour du CDP au pouvoir.

Facebook Comments
Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.