Critiqué sur les réseaux sociaux le BBDA s’explique

image_pdfimage_print

Attaqué sur les réseaux sociaux sur l’opportunité de changer de Logo le Bureau Burkinabé des droits d’auteurs dans un communiqué explique sa démarche et les raisons du changement de Logo.




bbdaLe BBDA a lancé un concours de logo le 01er septembre 2016. Ce concours arrivait à terme le 15 sept. Pour ce concours, il y a eu vraiment de l’engouement ! Le BBDA a reçu plus de 60 dossiers de candidatures!

Très rapidement, le comité qui devrait statuer sur les différents LOGO s’est mis à la tâche. Présidé par le Doyen et littéraire Jacques GUEGANE, lequel a contribué à la création du BBDA, et composé de 04 autres membres dont Constant BAZIE (Informaticien), membre du Conseil d’administration du BBDA, ainsi que Célestine TRAORE (Directrice de la Documentation générale du BBDA), Minata SOMA (Juriste) et Ousmane SAWADOGO (Communicateur), le comité a fait un 1er dépouillement des dossiers. De ce dépouillement, le comité a retenu 05 LOGOS, estimé, les meilleurs.

Par la suite, le comité a noté chacun des cinq LOGOS retenus sur 10. Après calculs et comparaisons des différentes notations des 05 membres du comité, 03 ont été finalement retenus dont le 1er qui fait, malheureusement, objet de polémique. Une œuvre de l’esprit ne pouvant pas faire l’unanimité, le Logo choisi par le comité ne se soustrait pas à cette donne. MAIS, POURQUOI LE COMITÉ A RETENU LE LOGO-CI?

1- Tout d’abord, pour sa simplicité et sa facilité à être reproduit sur des gadgets de communication. L’ancien Logo ne pouvait pas être FIDÈLEMENT représenté sur certains supports de communication (Pinks, casquettes, broderies sur polo…).

2 – L’art est le plus simplement matérialisé par un stylo / pinceau (soit la plume) qui se repose de manière subtile et de façon harmonieuse sur le “A” du BBDA. Le stylo symbolise ici les créations de l’esprit. En effet, le stylo est un objet utilisé entre autres par:
– les artistes musiciens (pour écrire les paroles de leurs chansons);
– les littéraires (pour écrire les romans, les nouvelles…);
– les développeurs de logiciels, les acteurs du théâtre et de la chorégraphie (pour mieux peaufiner leurs créations) ;
– les cinéastes (pour écrire les scénarios des films);
– les créateurs des arts graphiques et plastiques (pour apposer leur signature sur leur création)…

En somme, le stylo ou le pinceau est un instrument utilisé pour la création artistique, mais surtout, pour spécifier les œuvres de l’artiste à travers « sa signature » ou « la signature de son œuvre », peu importe son domaine d’activité. Cette signature fait la spécificité de l’artiste.
3- La lettre “C” dans laquelle est incrustée le sigle BBDA matérialise le “C” du Copyright qui signifie “Tout droit réservé ou droit d’auteur”. De plus, le caractère “C” est un symbole du rassemblement, du “vivre ensemble. Il indique que le BBDA est la ” maison commune des artistes “.

4 – L’étoile jaune, à travers ses différentes branches indique la pluridisciplinarité du BBDA

5 – Les couleurs du Logo représentent les couleurs nationales et indiquent le caractère national du BBDA. Par ailleurs, ces couleurs symbolisent la vitalité, la force, l’espoir, la jeunesse.

Pourquoi avons-nous changé le logo du BBDA ?

1- L’ancien Logo du BBDA ne pouvait pas être FIDÈLEMENT représenté sur certains supports de communication (Pinks, casquettes, broderies sur polo…). Par contre, le LOGO choisi par le comité ayant procédé au dépouillement des dossiers de candidatures est simple et facile à reproduire sur des gadgets de communication.

2- L’ancien LOGO ne disposait pas de charte graphique, donc difficile à exploiter.

3- Lors de la crise qui a secoué le BBDA en 2015, plusieurs auteurs ainsi qu’une partie du personnel du BBDA ont souhaité l’assainissement de la base de données de la société. L’Ex direction générale avait d’ailleurs marqué son accord à ce propos. Cependant, l’assainissement de la base de données est un long processus. Alors, le projet initié par la nouvelle direction générale, notamment le changement de Logo vise, à travers le renouvellement des cartes de membres sur une période (étalée sur au moins 05 ans) à assainir la base de données des membres du BBDA. Ainsi, il s’agira surtout « d’exclure de faux membres de la base de données» et de ne retenir que les vrais ; toute chose qui, vraisemblablement, contribuera à rehausser les droits des créateurs.

A noté qu’une carte de membre du BBDA est valide pendant 05 ans. Donc, il n’est pas demandé aux créateurs de renouveler leur carte de membre avant l’expiration de celle-ci. L’assainissement se fera naturellement et progressivement.

Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *