FAMA 2021 : le palmarès complet

image_pdfimage_print

A- CATÉGORIE DES PRIX PRINCIPAUX(08)

Producteur phonographique de l’année : distinction qui met en relief un producteur qui se serait distingué à travers son accompagnement financier et matériel à un ou des artiste(s); lequel accompagnement aurait contribué au développement de la carrière de ce dernier. Ce prix ne peut être attribué qu’aux producteurs en vue de les encourager à mieux accompagner les artistes: TAKOUN PRODUCTION/ Mme TOE Foro/ Artiste Tanya, Rovane

Réalisateur vidéo-clip de l’année : distingue un réalisateur dont le clip ou la vidéo s’est illustré(e) au cours de l’année par la qualité, la créativité et suscite un engouement réel auprès des professionnels et du public. Le jury désignera le lauréat dans cette catégorie sur la base des œuvres soumises à son appréciation: San Remy TRAORE/PROPULSION PICTURE

Emission Digitale Actu 4

Emission Digitale Actu 4 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - CHAN 2020: les étalons “déshabillés” à leur retour, les internautes indignés Polémique autour du monument des architectes

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 6 février 2021

Graphiste de l’année : distingue à un graphiste qui s’est illustré au cours de l’année par la qualité, la créativité de son œuvre et qui suscite un engouement réel auprès des professionnels et du public. Le jury désignera le lauréat dans cette catégorie sur la base des œuvres soumises à son appréciation: Issouf KONKOBO/BARK DESIGN

Promoteur de spectacle/Prix Silvain Mozak : encourage un promoteur ou entrepreneur culturel qui a marqué d’une pierre blanche l’année dans l’organisation de spectacle en termes de qualité organisationnelle, d’affluence et de succès. C’est un hommage à Démé Sylvain Mozak, grand promoteur culturel :Jean Marie NABI ZOPITO/FESTIVAL AFRO BEAT

Manager de l’année : distingue un manager qui s’est bien occupé du suivi de la carrière d’un artiste ou groupe dans ses moindres détails. Son accompagnement doit permettre à l’artiste ou au groupe de bénéficier d’une visibilité certaine et d’un succès :Chériff KARAMBIRI/Hugo Boss

Arrangeur de l’année : prix attribué à un arrangeur/ ingénieur de son, travaillant dans un studio au Burkina Faso et qui s’est illustré par la réalisation d’une œuvre musicale de bonne qualité sonore et ayant connu un franc succès (médiatique, commercial…) :PISSY

Artiste de l’année : récompense un artiste qui se serait distingué par la qualité de son œuvre musicale (thèmes, qualité sonore, arrangements, etc.) et ses spectacles ou concerts organisés avec succès. La valorisation des valeurs et idéaux du pays des hommes intègres à travers l’œuvre (probité, patriotisme, solidarité, cohésion entre les peuples, le courage, etc.) ainsi que des rythmes du terroir seraient un atout :AMZY

Journaliste culturel de l’année: récompense un journaliste culturel (presse audiovisuelle, imprimée et en ligne) qui fait efficacement et admirablement son travail en faisant passer des informations et messages culturels et artistiques dans ces émissions et/ou reportages. Le jury désignera le lauréat dans cette catégorie sur la base des œuvres soumises à son appréciation :Marius DIESSONGO/RTB

B- CATEGORIES DES PRIX SPECIAUX(05)

Chanson de sensibilisation COVID-19 : Prix attribué à un artiste musicien ou groupe ayant produit une chanson de sensibilisation au Covid-19. La chanson devrait se distinguée par la clarté de son message et sa portée auprès de la population: CORONA VIRUS/Issouf COMPAORE

Concept COVID-19: Ce prix récompense un concept artistique (festival, concert, événement) qui se caractérise par son caractère innovant et son accueil auprès du public, lors du confinement du fait de la pandémie Covid-19:COVID LIVE/ Ikam-Vision Parfaite- No Limit Consulting

Tube de l’année: Ce prix récompense un artiste auteur d’une chanson qui a inondé les médias au point de devenir une chanson populaire ayant obtenu un grand succès MA BAGUE D’ABORD/Tanya

Prix de l’Ambassade du Maroc : Ce prix récompense un artiste musicien émergent promis à un bel avenir eu égard à son talent certain et l’espoir qu’il suscite auprès des professionnels et du public :ODE

Jeune Maître de Cérémonie (JMC): Distingue un jeune Maître de cérémonie qui se serait illustré par la qualité de ses prestations au cours de l’année. Le jury désignera le lauréat à l’issue de la cérémonie de remise des prix en prenant en compte les critères de bonne conduite, d’occupation scénique et de belle prestance. Rachim Nasser SANOUC-

GRAND PRIX(01)

Le FAMA de l’Année : Distingue une personnalité culturelle en général, mais en particulier dans le secteur de la musique, dont l’action profite à l’ensemble des acteurs culturels et interpellent le grand public par son caractère innovant. En d’autres termes, c’est la personnalité culturelle de la filière musique. Son action doit être unanimement reconnue par les membres du jury. C’est le sacre suprême de la cérémonie :FREEMAN TAPILY

Facebook Comments