Adèle Rouamba: “j’ai été clouée plusieurs mois au lit après un accident”

image_pdfimage_print

rouambaMariée depuis près de quinze ans et  mère de 2 enfants ? Adele Rouamba vit depuis quelques années en France. Dans cet entretient l’artiste revient sur son accident qui l’a clouée au lit pendant un moment et sur sa carrière artistique.

2 tete

Comment se porte Adèle Rouamba ?

Je me porte bien par la grâce de Dieu

Adèle Rouamba à disparue des écrans du showbiz burkinabé cela est due à quoi?

Je suis là. J’avais fais un accident de la circulation qui m’avait cloué au lit pendant quelques années. Après de multiples opérations ça va mieux maintenant et je rends grâce à dieu

Pouvez vous nous parler de cet accident ?

J’étais venu en vacances au Burkina, je roulais tranquillement quand mon pneu avant gauche est rentré dans le décor provoquant un tonneau. La voiture à tournée 3 fois. J’ai écourté mes vacances pour revenir en France. Et depuis je suis en soins. Mais je suis très reconnaissante envers Dieu et la population qui est venue me sortir de la voiture. Je tiens à préciser que je roulais Å 30km/h
adelerouambaPouvez vous rassurez vos fans donc que tout va bien maintenant?
Oui!!!! Maintenant tout va bien, je peux marcher normalement maintenant et surtout danser. J’ai plus besoin de Cannes pour marcher. Je prépare également une surprise pour eux. J’espère qu’ils vont aimé. Je profite dire merci Å tous mes fans qui me suivent sur les réseaux sociaux et qui m’encourage tous les jours que dieu fait. Merci à vous les hommes de médias qui ne m’ont pas oublié. Cette interview sera une occasion pour mes fans de savoir pourquoi j’étais silencieuse.
Alors justement est-ce que bientôt les fans de Adèle Roumba pourront revoir les déhanchements de leurs Stars? (rires)
Oui très bientôt si dieu le veut !
Pouvez vous nous en dire plus ?
J’ai profité de ma période de convalescence pour écrire beaucoup de chansons. Des titres sont prêts et une sortie se prépare. Qu’ils restent connecter
Vous avez été révélée au grand public par le titre M’zoua, pouvez nous parler de ce titre?
Oui, M’zoua parlait tout simplement de l’ingratitude que tout est chacun a dû vivre au moins une fois dans sa vie. Beaucoup de personnes ne sont pas reconnaissante sur. On vit cela tous les jours. Juste une personne que j’avais aider et qui m’a tournée le dos quand j’en avais besoin. C’est une histoire qui date de 1997, j’ai déjà oublié et pardonner
Est ce que cela était basé sur une histoire personnelle?
Oui, à ma grande surprise le titre m’zoua Å sa sortie en 2001 avait fait l’humanité. Chacun se retrouvait dans ma chanson. Le titre a connu beaucoup de succès
M’zoua était votre première entrée dans le showbiz Burkinabé , vous n’aviez pas assez d’expérience est-ce que vous vous attendiez à tous le succès?adele
Non, pas du tout ! Le titre m’zoua était un coup d’essai pour moi
Comment avez vous vécu ce succès étant donné que vous étiez encore jeune?
Je suis toujours jeune ( rires ), j’avais côtoyé ce milieu et je le connaissais un peu. Le succès ne m’a pas monter dans la tête. Au contraire. J’ai reçu une bonne éducation de mes parent qui m’ont inculqués beaucoup de valeurs. Et je leur dis merci pour ça.
Nombreux de vos fans ne vous ont pas pardonner le fait que vous êtes allez vivre en France, qu’est ce que vous leur dite avec du recul?
Ceux qui me comprennent sont beaucoup plus nombreux que ceux qui ne m’ont pas compris je crois. Puisque quand je viens au Burkina, je n’ai pas le sentiment que mes fans m’en veulent parce je je viens en Europe. Ils me donnent tellement d’amour et attendent avec impatience mes albums que je ne ressens pas de rancœur.
Difficile de finir cet entretient sans parler de l’attentat qui vient de se produire à Nice . Que ressentez vous?
De la tristesse, une profondeur tristesse.
Je voudrais avec beaucoup de sincérité, invité les êtres humains Å s’accepter, accepter les différences, être tolérant. Je ne pourrai finir sans vous Remercier et tout le personnel de la Radio burkindi. Je suis fier d’être Burkinabé. J’invite tous mes fans à sur Facebook et liker ma page. Merci de ne m’avoir pas oublié .
Entretient réalisé par Garnett



Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *