Alpha donne deux concert mémorable à Ouaga et Bobo

image_pdfimage_print
Le Reggaeman ivoirien Alpha Blondy a donné au Burkina Faso deux concert mémorable à Ouagadougou et Bobo Dioulasso.



alphaPrévu pour commencer à 19h, c’est finalement à 21h que démarre le concert tant attendu de Alpha Blondy à Ouagadougou. Tout a été mis en place par l’équipe de Salfo SORE alias Jah Press pour une soirée riche en couleurs et en sons. Le décor est donc planté par le porte flambeau Jah Verity qui égaille le public pendant 15 mn de prestation époustouflante. Puis suivra la « voix des sans-voix » Sana Bob , puis de Sam’k le Jah chantera en chœur avec tout le public le «Ditanyè», l’hymne national du Burkina Faso. Alpha Blondy montera sur scène finalement à 22h30 avec le solar système au complet

Le public réclame “au clair de la lune”

Mais lorsque le public a entonné « au clair de la lune, mon ami Zongo… », en référence au titre qui parle de l’assassinat du journaliste burkinabè Norbert Zongo, Alpha Blondy a refusé de le suivre. « Si tu ne peux arranger, il ne faut pas gâter, a-t-il expliqué. Nous sommes là pour l’unité de toutes les sœurs et tous les frères du Burkina Faso. On n’a pas l’intention de chanter des chansons pour blesser certains, donc c’est non ! ».

Un aveugle, accompagné d’un malvoyant, est venu acheter quatre tickets de 5000F pour eux et deux autres aveugles.

Une vielle dame de 87 ans est venue spécialement de Reo ( a plus de 100 km) pour suivre le concert de Alpha Blondy. Elle a réalisé son rêve qui était de croiser son “idole”.

 

Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *