Affaire Sidiki Diabaté: les griots menacent et demandent sa libération

image_pdfimage_print

Cela fait déjà un mois que le chanteur malien Sidiki Diabaté est détenu suite aux actes de violences conjugales sur sa conjointe Mariam Sow.

Après la publication de quelques clichés de Mariam Sow sur lesquels on pouvait voir des marques de blessures qui auraient été causées par Sikidi Diabaté, ce dernier avait été arrêté et placé sous mandat de dépôt.

Accusée d’avoir aussi participé aux maltraitances infligées à la jeune femme, la mère de Sidiki Diabaté a aussi été arrêtée.

Fanta Sacko était précisément accusé d’avoir fait avorter Mariam Sow à plusieurs reprises.

En guise de soutien et de solidarité à Sidiki Diabaté, les griots exigent la libération de leur frère.

Au cas contraire, ils se verront dans l’obligation de suspendre toutes leurs activités artistiques (concerts, soumou, podium) et autres cérémonies.

Depuis cette annonce, les internautes maliens ont aussitôt ironisé la situation.

Ils estiment que les concerts et soumou ne profitent qu’aux griots seulement. Et que c’est comme s’ils voulaient se punir eux-mêmes. 

Facebook Comments
Share Button