Cinéma: Le Faucon Anthony Mackie accuse Marvel de racisme

image_pdfimage_print

Plusieurs films Marvel, et en particulier Black Panther, sont aujourd’hui pointés du doigt par Anthony Mackie pour leurs lacunes en termes de représentation et d’inclusivité, une critique qui fait suite à celle de Michael B Jordan, et pourrait en précéder d’autres.

Le mouvement Black Lives Matter continue sa route, et ses répercussions se font sentir à tous les étages de la société américaine et même au-delà.

Récemment, après plusieurs polémiques dans le monde de l’audiovisuel (comme celles autour des Simpson),c’est Anthony Mackie qui s’est à son tour fendu d’une diatribe appuyée envers Marvel.

L’acteur que l’on retrouvera bientôt dans The Falcon and The Winter Soldier pointe du doigt un “problème de diversité majeur” au sein des productions du titan du cinéma américain. Dans une interview croisée de Variety avec l’acteur Daveed Riggs (vu dans Snowpiercer), et relayée par Écran Large, l’acteur n’a pas mâché ses mots : “ça m’a vraiment dérangé d’avoir fait sept films Marvel où chaque producteur, chaque réalisateur, chaque cascadeur, chaque designer de costume, chaque attaché de presse, tout le monde était blanc.” 

Le film Black Panther, en particulier, s’attire les foudres de l’acteur malgré un succès critique considérable : “C’est encore plus raciste qu’autre chose. Parce que si vous ne pouvez engager des noirs que pour un film noir, est-ce que ça ne revient pas à dire qu’ils ne sont pas assez bons quand vous avez un casting majoritairement blanc ?

Dans les rangs du MCU aussi, les langues se délient

Marvel travaille depuis quelques années à rendre ses films plus inclusifs, à l’aide de productions comme Black Panther. Pour rappel, il s’agissait d’un gros carton commercial et surtout du premier film du MCU avec un super-héros noir dans le rôle du protagoniste principal. En substance, Mackie reproche donc à Kevin Feige et consorts de ne pas faire assez d’efforts pour faire évoluer cette situation. Michael B Jordan, figure incontournable de Black Panther dans le rôle d’Erik Killmonger, avait déjà envoyé un pavé dans la mare sur cette même thématique au début du mois de juin.

Source: le journal du Geek

Facebook Comments
Share Button