France : le père du petit garçon sauvé par Gassama a été condamné

image_pdfimage_print

Ce mardi 25 septembre 2018,  le père de l’enfant sauvé par Mamadou Gassama, a été condamné à trois mois d’emprisonnement avec sursis pour soustraction à ses obligations parentales.

La justice a tranché ce mardi 25 septembre 2018 pour le père de l’enfant sauvé par Mamadou Gassama.

L’homme a été condamné ce mardi 25 septembre à trois mois d’emprisonnement avec sursis pour soustraction à ses obligations parentales. L’accusé a été aussi obligé à suivre un stage de responsabilité parentale. Pour le juge c’est inconcevable de laisser un enfant de 4 ans seul à la maison.

« Laisser seul son enfant, c’est l’abandonner “face à de multiples dangers”, a souligné la présidente du tribunal, espérant que le stage de responsabilité permettrait au père d’en avoir pleinement conscience. S’il ne s’était pas rattrapé dans sa chute et “s’il n’avait pas été secouru” par Mamoudou Gassama, l’enfant “serait à l’heure actuelle peut-être bien décédé”, a dit la procureure. Selon ses calculs, le garçonnet est resté suspendu au balcon pendant six longues minutes ».

Le père qui s’était  absenté pour une heure de courses avait laissé son enfant qui  après  un moment d’attente, vu que la porte était fermé a essayé d’escalader la fenêtre  pour  retrouver ce dernier.

Les événements se sont déroulés le 26 mai 2018, un enfant suspendu au 4e étage d’un immeuble a été secouru par un jeune malien qui est par la suite devenu célèbre grâce à son courage et geste salvateur.

Facebook Comments
Share Button

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.