Kim Kardashian séquestrée et agressée

image_pdfimage_print
Dans la nuit du dimanche 2 au lundi 03 octobre, des malfrats ont attaqué la résidence où séjournait la star américaine Kim Kardashian.



kimIl est 3 heures du matin lorsque cinq personnes, cagoulées, armées et portant de faux brassards de police entrent dans la résidence de luxe de Kim Kardashian, située sur la rue Tronchet dans le 8ème  arrondissement. La présentation des fausses cartes de police passe facilement auprès du gardien de l’hôtel.

Un braquage en toute simplicité

Les braqueurs ont menotté le réceptionniste de la résidence privée, l’ont menacé avec une arme et lui ont ordonné de les conduire à la chambre de Kim Kardashian. Trois des malfaiteurs sont restés en bas pour faire le guet. Les deux autres sont montés avec le réceptionniste, qui leur a ouvert la porte de la chambre de la vedette.

Kim Kardashian était alors seule lorsque les voleurs y ont fait irruption. L’un d’eux l’a menacée en appuyant le canon de son arme sur sa tête. Après avoir commis leur vol, les braqueurs ont enfermé Kim Kardashian dans sa salle de bains, où ils lui ont ligoté les mains et les pieds avec du Scotch.

Les voleurs sont repartis avec un butin estimé à environ dix millions d’euros par la victime. Ils se sont emparés de sa bague de mariée d’une valeur déclarée de quatre millions d’euros et d’un coffret de bijoux estimés à six millions d’euros. Ils sont aussi repartis avec ses téléphones portables et 1 000 dollars en liquide.

La préfecture de police de Paris a assuré que “tout”était “mis en œuvre” pour “interpeller les auteurs” du braquage.

O. Aristide( stagiaire)

Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *