People: la chanteuse Tshala Muana arrêtée au Congo

Tchala Muana a été interpellée lundi vers 10 heures (GMT) à son domicile.

La célèbre chanteuse Tshala Muana, est auteure d’une chanson dans laquelle, elle aurait prétendument dénoncé le président Felix Tshisekedi.

Tshala Mwana est aux arrêts. On lui reproche d’avoir usé de son talent d’artiste musicienne en dédiant une chanson à tous les traîtres et compagnies qu’elle a connu dans sa vie“, alerte Claude Mashala, cadre du parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie ( PPRD ) sur sa page Facebook.

On vient de la traiter comme une criminelle sans tenir compte de tout ce qu’elle a fait dans ce pays, l’espace Kasaïen et pour sa culture. C’est elle qui a sorti l’espace Kasaïen du ghetto, rappelle Claude Mashala. Elle est hypertendue, diabétique“, selon son conjoint.

« Ingrat, tu n’iras pas loin », « tu m’as déçu », « la trahison n’est pas bonne » … dans cette chanson de deux minutes et vingt secondes, la célèbre chanteuse réputée comme proche du camp de l’ancien président congolais, Joseph Kabila, qualifie un élève « d’ingrat » guidé par « un mauvais esprit ».

Notons tout de même que dans sa chanson, l’artiste ne mentionne ni le nom de Kabila ni celui de Tshisekedi, mais fait allusion à un élève « ingrat » qui se retourne contre son maître malgré le fait que ce dernier l’a aidé à passer en classe supérieure sans réussir aux « examens » ni à la « compétition ».


Facebook Comments