Will Smith

Will Smith rend sa démission de l’Académie des Oscars

Will Smith annonce qu’il se retire de l’Académie des Oscars. C’est le nouveau développement de l’affaire qui l’oppose à Chris Rock. L’acteur américain était monté sur la scène des Oscars 2022 pour administrer une gifle au présentateur Chris Rock.

Will Smith démissionne de l’Académie des Oscars. Quelques jours après avoir giflé Chris Rock et choqué le monde entier, l’acteur américain oscarisé la même nuit, quitte l’Académie. Will Smith annonce cette triste nouvelle dans un nouveau message. A travers son communiqué, on comprend que l’acteur n’arrive pas encore à se pardonner son attitude. C’est pour donner l’exemple et faire en sorte que la violence n’ait plus lieu sur scène qu’il dit partir

« Mes actions lors de la cérémonie des 94e Oscars ont été choquantes, douloureuses et inexcusables », écrit Will Smith dans son communiqué. « La liste de ceux que j’ai blessés est longue et comprend Chris, sa famille, nombre de mes amis chers et de mes proches, tous ceux qui étaient dans le public ou chez eux », poursuit l’acteur de 53 ans. Avant d’annoncer sa décision de quitter l’Académie des Oscars.

Wakatt Communication

« Je démissionne de mon poste de membre de l’Académie des arts et sciences du cinéma et j’accepterai toutes les conséquences que le conseil d’administration estimera appropriées », concède Will Smith. L’acteur fait face au plus gros scandale de sa carrière. Il sait qu’il est sur une corde raide. L’Académie des Oscars va statuer sur son cas dans quelques semaines. Le 18 avril, on saura si des sanctions disciplinaires le frapperont ou si carrément il sera privé de sa statuette.

Samedi 2 avril, lors d’un sommet avec le pasteur évangélique T.D. James, Denzel Washington est revenu sur la gifle de Will Smith à Chris Rock pendant les Oscars et a expliqué ce qu’il lui avait dit juste après. “On a dit quelques prières”, a-t-il confié.

“Et bien, il y a un dicton qui dit : ”Quand le diable vous ignore, alors vous savez que vous faites quelque chose de mal””, a expliqué Denzel Washington, ajoutant : “Le diable dit : ”Oh non, laisse-le tranquille, c’est mon préféré”. À l’inverse, lorsque le diable vient à vous, c’est peut-être parce qu’il essaie de faire quelque chose de bien. Et pour une raison quelconque, le diable s’est emparé de cette circonstance cette nuit-là.” 

Il a précisé qu’il n’était pas seul pour soutenir Will Smith après la gifle. “Heureusement qu’il y avait du monde. Pas seulement moi, mais les autres. Tyler Perry est venu immédiatement avec moi et a dit quelques prières”, a confié Denzel Washington qui n’a pas voulu révéler ce qu’il s’était dit exactement.

Il simplement a conclu : “Qui sommes-nous pour condamner ? Je ne connais pas tous les tenants et les aboutissants de la situation, mais je sais que la seule solution était la prière.

Facebook Comments