Agression de Adja Divine: Le maire de la commun de Ouagadougou réagit

image_pdfimage_print



Dans l’après-midi du 23 mai 2017 sur le boulevard des martyrs dans le quartier Ouaga 2000, un incident malheureux a failli coûter la vie à une citoyenne de notre ville. Prise à partie à tort, cette dame ne doit sa vie sauve qu’à la détermination des forces de l’ordre qui sont intervenues avec professionnalisme.


Ce regrettable évènement d’une gravité inouïe, nous rappelle qu’au terme de la loi, nul ne doit se faire justice lui-même.
Aussi, voudrais-je à travers la présente, inviter l’ensemble de mes concitoyens à plus de pondération, de civisme et de responsabilité. Nous sommes collectivement interpellés et un changement de comportement s’impose à tous si nous ne voulons pas transformer notre espace public en une zone de non droit qui mettra en péril l’exercice de nos libertés. C’est notre mode de vie qui est en danger face à de tels agissements.
Tout en invitant la population à faire preuve de retenue en pareille circonstance, j’adresse mes ardents vœux de prompt rétablissement à Madame Adjaratou Diéssongo et lui traduit toute la compassion du Conseil Municipal en ces moments difficiles.
Notre ville Ouagadougou, doit rester le symbole du vivre ensemble, libres ensemble. /.

Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *