Keyzit va porter plainte contre son artiste Sidiki Diabaté et son père : Le montant du préjudice s’élève à 2,6 milliards de francs CFA.

image_pdfimage_print

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, la maison de disque Kezyt annonce qu’une plainte visera Sidiki Diabate et Toumani Diabaté (père de Sidiki Diabaté) pour des faits d’escroquerie, menaces sur personnes, injures, faits d’intimidation…Keyzit précise que le montant du préjudice s’élève à 2,6 milliards de Francs CFA.

“Par ce communiqué. je vous informe que la société KEYZlT et ses filiales KEYZIT LABELS,KEYZIT PUBLISHING et KEYZIT COMMUNICATION vont porter plainte contre Monsieur Toumani Diabaté mais également contre Monsieur Sidiki Diabaté pour des faits d’escroquerie, menaces sur personnes, injures, faits d’intimidations, faux et usage de faux.” précise le communiqué.

La maison de Disque annonce que contrairement à ce que beaucoup pourraient penser la carrière de l’artiste évolue dans de pire conditions. ” En effet, nous sommes confrontés de manière permanente à l’entourage familial de l’artiste dont le manque de professionnalisme et l’avidité entravent de manière préjudiciable au travail de KEYZlT. ”

Emission Digitale Actu 4

Emission Digitale Actu 4 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - CHAN 2020: les étalons “déshabillés” à leur retour, les internautes indignés Polémique autour du monument des architectes

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 6 février 2021

“Cependant la ligne rouge a été franchie car depuis plusieurs semaines ils essaient de m’intimider au Mali, de me faire subir des pressions, de me faire arrêter et de me faire placer en garde a vu que ce soit à la descente d‘un avion. en circulant dans la ville de Bamako, ou encore en me menaçant de la privation de mes libertés fondamentales. Mon passeport m’a été retiré par les autorités en raison de plusieurs plaintes fondées sur des déclarations mensongères (réclamation d’une somme imaginaire de 3 millions d’euros pour les titres et des clips réalisés)” a confié le producteur de l’artiste.

“Je ne dois mon salut qu‘à l’intégrité de certains policiers. gendarmes. avocats et procureurs qui ont catégoriquement refusé de participer à cette mascarade. En s’attaquant à ma personne. L’objectif de tout ceci est de me pousser à faire renoncer KEYZlT aux sommes qui lui sont dues et permettre à l’entourage de Sidiki Diabaté d’avoir un contrôle total sur lui pour les négociations en cours ou à venir concernant la suite de sa carrière”.

 

Facebook Comments

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.