Cinéma: Le Faucon Anthony Mackie accuse Marvel de racisme

Plusieurs films Marvel, et en particulier Black Panther, sont aujourd’hui pointés du doigt par Anthony Mackie pour leurs lacunes en termes de représentation et d’inclusivité, une critique qui fait suite à celle de Michael B Jordan, et pourrait en précéder d’autres.

Le mouvement Black Lives Matter continue sa route, et ses répercussions se font sentir à tous les étages de la société américaine et même au-delà.

Récemment, après plusieurs polémiques dans le monde de l’audiovisuel (comme celles autour des Simpson),c’est Anthony Mackie qui s’est à son tour fendu d’une diatribe appuyée envers Marvel.

L’acteur que l’on retrouvera bientôt dans The Falcon and The Winter Soldier pointe du doigt un “problème de diversité majeur” au sein des productions du titan du cinéma américain. Dans une interview croisée de Variety avec l’acteur Daveed Riggs (vu dans Snowpiercer), et relayée par Écran Large, l’acteur n’a pas mâché ses mots : “ça m’a vraiment dérangé d’avoir fait sept films Marvel où chaque producteur, chaque réalisateur, chaque cascadeur, chaque designer de costume, chaque attaché de presse, tout le monde était blanc.” 

Le film Black Panther, en particulier, s’attire les foudres de l’acteur malgré un succès critique considérable : “C’est encore plus raciste qu’autre chose. Parce que si vous ne pouvez engager des noirs que pour un film noir, est-ce que ça ne revient pas à dire qu’ils ne sont pas assez bons quand vous avez un casting majoritairement blanc ?

Dans les rangs du MCU aussi, les langues se délient

Marvel travaille depuis quelques années à rendre ses films plus inclusifs, à l’aide de productions comme Black Panther. Pour rappel, il s’agissait d’un gros carton commercial et surtout du premier film du MCU avec un super-héros noir dans le rôle du protagoniste principal. En substance, Mackie reproche donc à Kevin Feige et consorts de ne pas faire assez d’efforts pour faire évoluer cette situation. Michael B Jordan, figure incontournable de Black Panther dans le rôle d’Erik Killmonger, avait déjà envoyé un pavé dans la mare sur cette même thématique au début du mois de juin.

Source: le journal du Geek




Universel Groupe expose un projet éducatif au Directeur du cabinet du MCAT

Le Directeur du Cabinet du ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Nestor Kahoun, a reçu, en audience, ce 09 juin 2020 à son bureau, une délégation de Universel Groupe, conduite par la cheffe du projet musical, Mariétou Signam et la responsable de communication, Jeannine Bologo.

Selon madame Signam, elles sont venues pour exposer le volet artistique d’un projet dénommé : « Le pédagogue audiovisuel éducatif (PAV/ EDUC)», visant à soutenir l’éducation au Burkina Faso et voir dans quelle mesure le ministère pourrait les accompagner.

« Nous comptons faire des scènes comiques pour éduquer, avec aussi des cours en chansons», a avancé Mariétou Signam, qui a relevé que l’idée est d’apprendre par le jeu.

La cheffe du projet musical a expliqué que le PAV/EDUC, fondé en 2017, ambitionne de retranscrire les programmes scolaires sous le format audiovisuel. Ce projet est parti, a-t-elle dit, du constat que les élèves passent le clair de leur temps sur leurs téléphones smartphones, avec des conséquences sur leurs rendements scolaires. « Nous avons pensé les rejoindre là où ils sont », a-t-elle affirmé.

« C’est un honneur pour nous, au nom du ministre, de vous recevoir. Ce projet, tel qu’il se présente vient pour combler nos attentes », a déclaré le Directeur du cabinet qui a soutenu que, de nos jours, l’éducation subit un sérieux coup, consécutif à la mauvaise utilisation des Technologies de l’information et de la communication et leurs applications.

Cela étant dit, il a espéré que le contenu des productions soit constructif et instructif.

Pour finir, Monsieur Kahoun a invité les deux émissaires de Universel Groupe à adresser, par voie de correspondance un dossier ficelé, au chef de département qui va apprécier et donner une suite qui leur parviendra par la même voie.

Jeannine Bologo a affirmé que le PAV/EDUC travaille avec les artistes en herbe qui ont surtout besoin de cadre d’expression et de visibilité.

DCPM/ MCAT




Voici pourquoi Messi était absent à l’entrainement ce mercredi

Très prochainement, les joueurs du Barça tout comme plusieurs autres clubs feront leur retour en Liga. Mais pour la séance d’entrainement le meilleur buteur argentin et meilleur passeur de Liga a été le grand absent à l’entraînement collectif du FC Barcelone, dirigé par Quique Sétien.

Sur la raison de son absence, le quotidien Sport explique que le sextuple ballon d’or s’est entraîné seul, à l’écart du groupe. Il convient de préciser que le joueur argentin n’est pas blessé. Il est même en très grande forme. Ce sont les préparateurs physiques qui ont décidé que Messi devait effectuer une séance d’entrainement à part au gymnase du club.

Messi a donc travaillé le physique ce mercredi et devrait donc être un peu plus affûté pour la reprise. Selon les modifications du calendrier de la liga, le samedi 13 juin, le Barça jouera sur la pelouse de Majorque.




Salvador Plaisir: dans un scandale sexuel

Le jeune artiste Couper-décaler, Salvador Plaisir, et membre de l’écurie de Serge Beynaud (Star Factory Music), est au coeur d’une grosse polémique qui alimente la toile depuis dimanche 31 mai 2020.

En effet, une vidéo de 10 secondes dans laquelle le poulain de Serge Beynaud se filme, en pleine séance de masturbation, a été publiée sur la toile, suscitant ainsi de nombreux commentaires.

La diffusion de cette vidéo à caractère pornographique sur la toile est selon lui, le fait de l’une de ses connaissances qui lui aurait fait ce coup tordu d’où l’adage « méfie toi de tes ennemies mais encore plus de tes amis ».

L’artiste a néanmoins tenu à s’excuser auprès de ses fans pour cette erreur, qui a terni son image et celui du coupé-décalé tout en promettant de faire plus attention la prochaine fois.




People: Mory Kanté est mort

Le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté est mort, a annoncé son fils Ballé Kanté ce vendredi 22 mai. L’artiste s’est éteint dans un hôpital de Conakry des suites d’une longue maladie.

Mory Kanté a démarré sa carrière dans les années 1970 avant de connaître une gloire internationale avec la chanson Yéké Yéké, sortie en 1987 et devenue un tube l’année suivante.

Auteur de 12 Albums et 3 singles dont le plus connu Yéké yéké, sorti en 1988 puis remixé en 1996, Mory Kanté est un célèbre artiste guinéen. L’artiste dont la kora a plus de 80 ans est le père de l’artiste Manamba Kanté, épouse de Souleymane Bangoura Soulbang’s. Son décès est un coup dur pour la musique guinéenne.

Le président guinéen Alpha Condé a rendu hommage à l’artiste sur Twitter, officialisant la nouvelle et saluant « un parcours exceptionnel » et « une fierté ».




Rokia Traoré défie la justice française et rentre au Mali

Un avocat de la chanteuse malienne, Rokia Traoré, confirme que sa cliente est rentrée au Mali de la France malgré un jugement d’un tribunal parisien demandant son extradition à la Belgique.

Elle n’avait pas été extradée en raison de la pandémie du Covid-19.

La chanteuse est accusée d’avoir enlevé son enfant.

L’année dernière, un tribunal belge avait accordé la garde de l’enfant de 5 ans au père, un Belge avec qui Rokia Traoré est séparée.

Son avocat indique qu’un tribunal malien a accordé la garde à la chanteuse.

En mars, Mme Traoré avait été détenue à Paris après un mandat d’arrêt émis par les autorités belge pour enlèvement d’enfant.

Depuis Bamako, elle a posté sur les réseaux sociaux que sa quête de juste se poursuit.

BBC




RTB: Peggy Ouédraogo quitte la RTB 10 ans après.

C’est un secret pour personne, l’entente n’est plus au beau fixe au sein des médias public. la dernière a en faire les frais est la présentatrice Peggy Ouedraogo qui a annoncé son départ de la RTB. La principal concernée l’a annoncé sur les réseaux sociaux même si elle aurait voulu le faire de vive voix. Une façon de faire comprendre à ses nombreux fans que ce départ n’est pas voulu .

L’heure à laquelle ma 1ère « poupée réelle » est venue au monde. Quelques mois avant la naissance de celle qui allait me faire goûter aux joies d’être Maman, cette même heure, 22h15 faisait battre mon coeur. Et c’est avec la même émotion que je fais ce post, ce soir, à 22h15.
C’était en mai 2010. Il y a dix ans. Je présentais mon tout premier JT sur la Télévision du Burkina. Ce baptême de feu à 22H15, je m’en souviens comme si cétait hier. Merci aux personnes qui m’ont fait confiance à cette époque et à celles qui ont maintenu cette confiance que j’ai nourri par mon travail. D’autres baptêmes de feu, il y en a eu : celui de 13H15, celui d’émissions, de débats, de grandes interviews et sans oublier celui du 20H. Ce bref retour en arrière pour vous témoigner ma reconnaissance. En tant que téléspectateurs et téléspectatrices avisé(e)s, vous avez fait de moi ce que je suis, ce que je crois être aujourdhui ; une amoureuse du métier de journaliste, une inconditionnelle des plateaux télés. Seulement, il y a des moments dans la vie où on peut choisir. Ce choix peut ne pas convenir à tous mais la conviction de celui qui fait ce choix de vie suffit. J’ai choisi de me retirer momentanément des effectifs de la Radiodiffusion Télévision du Burkina. Je ne tourne pas le dos à la maison qui m’a vu grandir, qui m’a fait grandir et qui m’a offert une tribune. Après cette dizaine dannées passées dans la maison, je ne peux lui tourner le dos. Non ! Je me base sur ce vécu pour assumer mon choix de laisser la place à de nouvelles aventures. Mon pardon aux personnes qui seront particulièrement déçues. J’aurais peut-être dû vous l’annoncer de vive-voix mais la programmation interne n’a pas joué en cette faveur.
Il est inutile d’attendre que les choses aillent mal pour changer dit-on, je fais mienne cette assertion à présent. Je vous retrouverai sur d’autres fronts et d’autres challenges.
Merci d’avoir été là, merci d’être là.

Peggy Ouédraogo
Journaliste




People: Eudoxie Yao et Molare écope de 6 mois de prison.

Après la condamnation d’Emma Lohoues hier en comparution immédiate, ses camarades d’anniversaire à Assinie ont été à leur tour convoqués et présentés au Parquet d’Abidjan.

C’est ainsi que nous apprenons qu’Eudoxie Yao et Soumahoro Mauryféré alias « le Molare« , deux figures du show populaire local ont écopé également de 6 mois de prison avec sursis et 3 millions d’amende

 Ils ont étés jugés par le tribunal des flagrants délits à Abidjan, après avoir reçu une convocation du Parquet.

En outre une dizaine d’autres personnes moins exposés mais identifiés par les forces de l’ordre à travers les vidéos ou sur dénonciation ont étés aussi entendues

En rappel l’actrice Emma Lohoues a été condamnée pour non respect des mesures visant à lutter contre le covid-19, mise en danger de la vie d’autrui et trouble à l’ordre public, à 2 millions de Fcfa d’amende et 6 mois de prison avec sursis comme hier annoncé




People: Emma Lohoues, jugée et condamnée

L’actrice ivoirienne Emma Lohoues a été condamnée pour 6 mois de prison avec sursis et deux millions FCFA d’amende. L’ex copine de feu Dj Arafat a en effet célébré le vendredi 17 avril 2020 son trente quatrième anniversaire, en dépit des dispositions prises par les autorités ivoiriennes pour faire face au Coronavirus.

L’actrice ivoirienne, Emma Lohoues, a été interpellée ce lundi 20 avril 2020 à Abidjan, et déférée devant le Procureur, pour avoir organisé son anniversaire à grande pompe. En violation des mesures édictées par les autorités dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

L’ex copine de feu Dj Arafat a été présentée à un juge des flagrants délits. Elle a été jugée et condamnée a 6 mois de prison avec sursis, deux millions FCFA d’amende assortis d’une recommandation ferme du juge.




People: Emma Lohoues fini à la Police après avoir célébrer son anniversaire en plein couvre feu

Emma Lohoues a été arrêtée ce jour par la police après la célébration de sa fête d’anniversaire

Emma Lohoues se trouve en ce moment au parquet où elle sera jugée pour avoir enfreint aux mesures édictées par le gouvernement ivoirien dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus,

Emma Lohoues, fille d’Eugène 1er a organisé sa fête d’anniversaire en violation du couvre-feu qui est instauré de 21 heures à 5 heures du matin.

La jeune dame qui célébrait ce week-end ses 34 ans avec plusieurs convives risque, aux dires de notre source, une peine de prison et une mise en quarantaine à l’INJS.